Je me souviens ... du printemps 2017

Mardi 1 mai 2018, par Anastasie Najem


... et je ne veux pas le revivre!

Je me souviens ... du printemps 2017 - Image 1

#C'estLaPanique

 

Soyons honnêtes, qui pourrait l’oublier? Plus de 5 300 résidences ont été inondées au printemps 2017 (Payen, 2018). On ne parlait que de cela pendant les barbecues en famille durant les rares journées qu’on a pu en faire. Il est de moins en moins facile d’ignorer les changements climatiques qui affectent notre province. Les plus braves d’entre nous ont bien beau dire ‘‘les températures du Québec ne m’inquiètent pas’’… Ouin, mais votre maison elle? Elle s’inquiète, ça, je peux vous le dire.

Même le gouvernement s'en préoccupe. En début mars 2018, le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux a annoncé un nouveau plan d’action visant à cartographier les zones inondables de la belle province d’ici les 5 prochaines années afin d’être plus résilient face aux changements climatiques (Payen, 2018). Cet investissement de plus de 50 millions de dollars servira à actualiser la cartographie des régions du Grand Montréal, Québec, Gatineau et quelques autres régions.

Si vous résidez dans l’une de ces régions ciblées comme zone inondable, ouvrez grand les yeux et portez bien attention aux changements dans les clauses de vos assurances. Ou si vous êtes présentement en train de magasiner une nouvelle demeure, informez-vous attentivement pour ne pas subir de mauvaises surprises. Un sondage effectué par Léger pour la compagnie d’assurance Allstate a découvert que près de  ‘‘25% des propriétaires québécois affirment avoir éprouvé des problèmes importants dans les cinq années suivant l’achat de leur propriété’’ (Allstate, 2018). Ce sondage a aussi démontré que seulement 35% des gens questionnés ont vérifié si la demeure est située dans une zone inondable et 32% ont vérifié s’il y a eu des réclamations d’inondation (Allstate, 2018).

 

Je me souviens ... du printemps 2017 - Image 2

 

Les dégâts d’eau et les inondations sont la source la plus populaire des problèmes réclamés aux compagnies d’assurance. En temps normaux, nos fleuves et courants d’eau sont une grâce, mais sans système de drainage efficace, l’eau devient une menace à notre maison. Elle peut s’infiltrer par les pores de vos murs de béton, les semelles des fondations et piliers de soutien ainsi que par vos drains français refoulés, les puisards et bien d’autres places inimaginables.

De plus en plus de compagnies d’assurances reconnaissent que les changements climatiques provoquent un accroissement de pluies torrentielles et augmentent les risques d’un sinistre. Conséquemment, vos couvertures d’assurances ainsi que leurs montants et exceptions risquent de changer. Pour vous éviter le stress et le mal de tête causés par le débordement des étendues d’eau, il est indispensable d’avoir un système de drainage et de pompes de puisards assez puissants pour agir lorsque ce risque frappe à nos portes.

Ne laissons pas les problèmes du printemps dernier se reproduire, et agissons intelligemment afin de dire  ‘‘je me souviens quand ma pompe de puisard et mon drain intérieur m'ont évité une inondation au printemps!’’

 


 

Sources: 

Payen, Matthieu. 2018. http://www.journaldemontreal.com/2018/03/01/des-millions-pour-cartographier-les-zones-inondables

Allstate. 2018. https://www.allstate.ca/webpages/about/newsroom-corporate-fr.aspx?article=quebecers-property-issues&lang=fr

https://www.cehq.gouv.qc.ca/zones-inond/rapports-carto.htm

http://www.cehq.gouv.qc.ca/zones-inond/index.htm

http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/foruminondations2017/zones-inondables.asp

Aire de Service

Nous servons les régions suivantes

OntarioQuebec Notre addresse:

Systèmes Sous-sol Québec
1620 boul Saint-Elzéar O
Laval, QC H7L 3N2
1-514-800-6406